Virtual School Meanderings

April 26, 2022

[REPOST] Présentation de la 14e édition rapport sur la situation nationale du e-learning en M-12 au Canada

Filed under: virtual school — Michael K. Barbour @ 10:00 am
Tags: , , , , , , , ,

This entry was crossposted from https://k12sotn.ca/blog/presentation-de-la-14e-edition-rapport-sur-la-situation-nationale-du-e-learning-en-m-12-au-canada please leave comments on that entry.

Ce rapport détaille les résultats de la quatorzième édition du rapport sur la situation du e-learning en M-12 au Canada. Bien que la mise à jour annuelle des activités et de la nature de la gouvernance pour chaque province et territoire, ainsi que pour les Premières nations, les Métis et les Inuits de compétence fédérale continuent d’être diffusés intégralement sur le site Web du rapport, la version imprimée de ce rapport ne décrit que les changements qui se sont produits par rapport aux activités reliées à la gouvernance et l’apprentissage en ligne au cours de la dernière année, et est accessible à l’adresse suivante:

https://k12sotn.ca/francais/

Le rapport sur la situation du e-learning en M.-12 au Canada a commencé par une mise en garde à l’intention des lecteurs concernant la COVID-19 et les différences entre l’apprentissage à distance et en ligne de la maternelle à la 12e année ainsi que l’apprentissage à distance induit par la pandémie. À l’époque, nous avions déclaré que :

Aucun compte rendu de l’année scolaire passée ne serait complet sans adresser la pandémie qui a été déclarée par l’Organisation mondiale de la santé le 11 mars 2020. En quelques jours, les juridictions du monde entier, incluant le Canada, ont commencé à fermer des écoles. L’étude et par le fait même le rapport annuel sur la situation du e-learning en M à 12 au Canada sont conçus pour examiner l’apprentissage à distance, l’apprentissage en ligne et l’apprentissage mixte ou hybride. Ceux-ci nécessitent une planification pédagogique ciblée utilisant un modèle systématique de procédures administratives et le développement de cours. Ils nécessitent également un examen attentif de diverses stratégies pédagogiques. Ces considérations pédagogiques sont utilisées pour déterminer lesquels sont les mieux adaptés aux défis spécifiques des supports de prestation et à la sélection judicieuse des outils en fonction des forces et des limites de chacune. Enfin, cette planification minutieuse exige que les enseignants reçoivent une formation appropriée afin d’être en mesure d’appuyer et d’utiliser les outils sélectionnés pour faciliter l’apprentissage des élèves.

Cependant, Hodges et al. (2020) ont fait valoir que « l’enseignement à distance d’urgence » est devenu un terme alternatif couramment utilisé par les chercheurs et les professionnels de l’éducation en ligne pour établir un contraste clair avec ce que beaucoup d’entre nous appellent une éducation en ligne de haute qualité (par. 6). Hodges et ses collègues ont décrit « l’enseignement à distance d’urgence » comme étant :

Un changement temporaire de la prestation de l’enseignement vers un autre mode de prestation en raison de circonstances de crise. Cela implique l’utilisation de solutions d’enseignement entièrement à distance pour l’enseignement ou l’éducation qui seraient autrement dispensés en présentiel ou sous forme de cours mixtes ou hybrides et qui reviendront à ce format une fois la crise ou l’urgence apaisée. L’objectif principal dans ces circonstances n’est pas de recréer un écosystème éducatif solide, mais plutôt de fournir un accès temporaire à l’enseignement et aux supports pédagogiques rapidement mis en place et disponible de manière fiable en cas d’urgence ou de crise. (par. 13)

La transition à « l’enseignement à distance » étant de nature temporaire, va au-delà des paramètres et des limites de notre étude annuelle axée sur l’apprentissage à distance, l’apprentissage en ligne et l’apprentissage mixte. Nous serions cependant, négligent si elle était complètement exclue.

Nos écrits de l’année dernière sont toujours applicables. Bien qu’elle ne soit pas aussi drastique que ce qui s’est produit au printemps 2020, l’année scolaire 2020-2021 a tout de même été affectée par la pandémie. Dans certains cas, cet impact a entraîné la fermeture d’écoles et la nécessité de revenir à une forme d’apprentissage mixte et/ou à distance. Cependant, dans d’autres cas, cela signifiait une augmentation du nombre de programmes d’apprentissage en ligne de la maternelle à la 12e année disponibles et/ou du niveau de participation à ces programmes. Bien que nous fournissions un bref résumé de l’apprentissage à distance qui a eu lieu au cours de l’année scolaire 2020-2021, une discussion plus détaillée de cette pédagogie induite par la pandémie peut être trouvée dans le « Projet de recherche sur l’apprentissage à distance » du Canadian eLearning Network (CANeLearn).

Finalement, il est important de rappeler au lecteur qu’historiquement, ce rapport est préparé à l’automne qui suit l’année scolaire concernée. Par exemple, comme ce rapport examine l’année scolaire 2020-2021, en temps normal, le rapport serait rédigé en septembre, octobre et même parfois en novembre. Pendant ces périodes normales, le rapport serait publié avant la fin de l’année civile, c’est-à-dire que le rapport pour l’année scolaire 2020-2021 serait publié avant la fin de 2021. Cependant, les deux dernières années n’ont pas été normales et de ce fait, le rapport 2020 couvrant l’année scolaire 2019-2020 et ce rapport 2021 couvrant l’année scolaire 2020-2021 ont été reportés bien au-delà la fin de l’année civile concernée. Nous espérons que lorsque nous nous concentrerons sur le prochain rapport, nous pourrons revenir à ce cycle de publication.

TrackBack URI

Blog at WordPress.com.

%d bloggers like this: